Le dossier orthodontique

Le dossier orthodontique

Le dossier orthodontique

Le Dossier Orthodontique : Un Guide Complet pour la Pratique

Introduction

L’établissement d’un dossier orthodontique est une étape cruciale dans la pratique de l’orthodontie. Il se compose de deux composantes essentielles : l’observation clinique et les examens complémentaires. Dans cet article, nous allons explorer en détail ces deux aspects pour mettre en lumière leur importance dans la prise en charge orthodontique.

Observation Clinique

Anamnèse : Renseignements Généraux

Lors de la première consultation, l’orthodontiste entreprend une anamnèse approfondie pour collecter des informations clés. Les détails incluent le nom, le prénom, l’âge civil, le lieu de naissance, l’adresse, le numéro de téléphone, la fonction du patient, et le motif de consultation, qu’il soit d’ordre esthétique ou fonctionnel.

De plus, l’anamnèse prend en compte les antécédents généraux, familiaux, personnels, orthodontiques, et l’hérédité. On vérifie si le patient a déjà suivi un traitement orthodontique.

Examen Clinique Exo-Buccal

Le dossier orthodontique

Cet examen se divise en deux perspectives : de face et de profil.

De face : L’orthodontiste évalue la typologie faciale, la symétrie du visage, l’égalité des étages, la forme et la hauteur du nez, ainsi que les caractéristiques des lèvres. Le menton, les sillons faciaux, et l’angle naso-labial sont également examinés attentivement.

De profil : L’attention se porte sur le type du profil, le rapport des lèvres avec la ligne E de Ricketts, l’angle naso-labial, et la position du menton dans le profil.

Examen Clinique Endo-Buccal

L’examen endo-buccal se concentre sur la santé bucco-dentaire du patient. Des éléments tels que l’hygiène bucco-dentaire, la qualité du parodonte, la qualité de la denture, les muqueuses buccales, et la langue sont évalués. On vérifie également les insertions des freins labiaux, la forme des arcades, la profondeur de la voute palatine, la courbe de Spee et la courbe de Wilson. Enfin, l’orthodontiste examine l’occlusion statique et dynamique, ainsi que les fonctions liées à la respiration, la déglutition, la phonation et la mastication.

Examens Complémentaires

Outre l’examen clinique approfondi, les examens complémentaires revêtent une importance capitale pour le dossier orthodontique. Ils complètent les données recueillies lors de l’observation clinique et apportent davantage de précision au diagnostic.

Le dossier orthodontique

Les Moulages

Les moulages consistent en une prise d’empreinte et sont coulés avec du plâtre dentaire. Ils permettent d’analyser divers paramètres comme l’Indice de PONT, l’Indice d’IZARD, la flèche d’arcade, la longueur de base maxillaire, et bien d’autres. Chaque moulage est identifié avec le nom, le prénom du patient et la date de prise d’empreintes.

Les Photographies

Le dossier photographique comprend des photos de face, des photos de profil, des photos du sourire, des photos des dents en occlusion avec les lèvres écartées, ainsi que des photos intra buccales des maxillaires en vue occlusale.

Les Radiographies

Diverses radiographies sont utilisées pour obtenir une vision globale des structures osseuses et dentaires, permettant de déceler des anomalies. Ces radiographies incluent le panoramique dentaire, la téléradiographie de profil, la téléradiographie de face, et la téléradiographie basale. Elles révèlent des informations cruciales sur les structures osseuses et la croissance dentaire.

L’obtention d’une vision détaillée des structures osseuses et dentaires est un aspect essentiel de la pratique orthodontique, car cela permet de détecter d’éventuelles anomalies qui peuvent influencer le traitement. Pour ce faire, une série de radiographies spécialisées est utilisée, chacune offrant une perspective unique sur la dentition et les os du visage.

Le dossier orthodontique

Tout d’abord, le panoramique dentaire est une radiographie qui donne une vue d’ensemble complète de la mâchoire supérieure et inférieure, ainsi que des dents. Cela permet de repérer des problèmes tels que des dents manquantes, des dents de sagesse impactées, des anomalies de la mâchoire et même des infections dentaires. La radiographie panoramique est donc un outil précieux pour évaluer la santé dentaire globale du patient.

Ensuite, la téléradiographie de profil offre une perspective latérale des structures faciales et des dents. Cette radiographie est essentielle pour analyser les dimensions antéropostérieures du pharynx, détecter la présence de végétations adénoïdes ou d’une hypertrophie des amygdales palatines, évaluer le voile du palais, ainsi que la position antéropostérieure et verticale de l’os hyoïde. Ces informations sont cruciales pour évaluer la capacité respiratoire et détecter d’éventuels problèmes liés à l’occlusion dentaire.

La téléradiographie de face,

quant à elle, se concentre sur les axes dentaires, permettant de poser un diagnostic différentiel entre endognathie et endo-alvéolie maxillaires. Elle est également utilisée pour dépister les asymétries faciales transversales et/ou verticales, ce qui est essentiel pour planifier un traitement orthodontique précis.

Enfin, la téléradiographie basale est employée pour étudier la symétrie de la mandibule et le positionnement de l’arcade dentaire par rapport à la base mandibulaire. Elle offre des informations supplémentaires pour évaluer l’occlusion et la relation entre les mâchoires supérieure et inférieure.

Le dossier orthodontique

Ces radiographies jouent un rôle essentiel dans l’établissement du diagnostic en orthodontie. Elles fournissent une vision approfondie des structures osseuses et de la croissance dentaire, permettant aux orthodontistes de planifier des traitements adaptés à chaque patient. La combinaison de ces différentes radiographies offre une perspective complète qui garantit une prise en charge orthodontique précise et efficace.

De plus, le denta scan offre une vue tridimensionnelle, particulièrement utile pour les cas d’inclusions dentaires. Enfin, la radiographie de poignet est utilisée pour évaluer le stade de croissance du patient.

Le dossier orthodontique

Conclusion

La constitution du dossier orthodontique est un processus complexe, impliquant une observation clinique minutieuse et des examens complémentaires approfondis. Ces étapes garantissent un diagnostic précis et une prise en charge orthodontique optimale. En combinant ces éléments, les professionnels de l’orthodontie peuvent élaborer des plans de traitement personnalisés pour chaque patient. L’orthodontie moderne repose sur une base solide d’observations cliniques et de données radiographiques pour obtenir les meilleurs résultats.

Le dossier orthodontique

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *